Qui est Jay Gould, premier propriétaire de Silver Wing(s) en 1937 ?

Ca n’a qu’une importance relative, mais je suis curieux de savoir ce qui a conduit Silver Wings à naviguer sur le Léman en 1938, et est donc sans aucun doute le seul exemplaire de Luders 16 en bordés classiques à naviguer en Europe …

Émile Clerc m’indique que le bateau est arrivé en gare d’Évian en 1938. C’est cohérent avec l’information de Bob Walstrom, qui indique que la coque n°421 L-16 #13 a été construite vers 1937, et livrée à George Gould.

Les archives de la Société Nautique du Léman Français (Thonon) de 1938 à 1946 indiquent que Silver Wings est la propriété de Jay Gould, qui habite le Petit Manoir à F-74 Maxilly-sur-Léman, qui rejoint le conseil de la SNLF en 1938.

La liste des voiliers du Léman en 1946, établie par la Société nautique de Genève, confirme que Silver Wings (avec un s) est la propriété de Jay Gould, et est basé à Tourronde (Lugrin).

Jay ? Pas George ?

Des « Jay Gould », il y en a pas mal ! C’est en effet le nom du patriarche Jason « Jay » Gould (1836-1892), qui a fait fortune en développant les chemins de fer aux États Unis. Et c’est aussi, les étasuniens adorent ça, le nom de beaucoup de ses descendant.

George Jay Gould I (1864–décédé à Cap Martin en 1923, aîné de Jason). Il ne peut donc pas avoir commandé le Luders 16 en 1937… Mais sa descendance est intéressante. D’un premier mariage en 1886 avec l’actrice Edith Maughan Kingdom (1864-1921) il eu 5 enfants dont :

  • Jay Gould II (1888–1935), tennisman marié à Anne Douglass Graham, 3 enfants, dont Jay Gould III (1920-1987), lieutenant dans la Navy pendant la guerre, puis vit sur le côte ouest des Etats Unis.
  • George Jay Gould II (1896-?) marié à Laura Carter, puis à Marie-Louise Vial. Il est notre « candidat » le plus sérieux, Voir plus loin l’état de mes recherches.

George Jay Gould I a également reconnu 3 enfants de sa maîtresse Guinevere Jeanne Sinclair avec laquelle il se marie en 1922, dont George Sinclair Gould. Un autre George …

Frank Jay Gould (1877– décédé en 1956 à Juan les Pins), est le fils cadet de Jason. Frank est arrivé en France en 1913, il est connu pour avoir construit pas mal d’hôtels et de casinos (Granville, Maisons-Laffitte, Bagnoles-de-l’Orne, Juan-les-Pins, mais pas Thoron ni Évian …). Il aurait eu une fille de son premier mariage avec Helen Kelly. Il a constitué avec sa troisième épouse Florence La Caze(1895–1983) une impressionnante collection d’art.

[Edit février 2015] : j’ai maintenant la preuve que George Jay Gould II est le propriétaire de Silver Wings.

Une réflexion au sujet de « Qui est Jay Gould, premier propriétaire de Silver Wing(s) en 1937 ? »

  1. Emmanuel Auteur de l’article

    J’ai trouvé un extrait de journal de 1964 qui évoque le divorce (en 1962) et les 2 enfants de Georges J Gould et Laura Carter : http://news.google.com/newspapers?nid=1964&dat=19250906&id=12UyAAAAIBAJ&sjid=MLYFAAAAIBAJ&pg=3462,1170227

    Voir aussi : http://records.ancestry.com/George_Jay_Gould_records.ashx?pid=17422533

    Voir aussi la généalogie Gould en Français avec beaucoup de photos : http://lmathieu.wordpress.com/2012/09/18/jay-gould-baron-du-chemin-de-fer/

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *